Naples, la cruelle par Julien Barois di Gaeta

Naples, la cruelle par Julien Barois di Gaeta

Titre de livre: Naples, la cruelle

Auteur: Julien Barois di Gaeta

Broché: 276 pages

Date de sortie: March 29, 2012

Obtenez le livre Naples, la cruelle par Julien Barois di Gaeta au format PDF ou EPUB. Vous pouvez lire des livres en ligne ou les enregistrer sur vos appareils. Tous les livres sont disponibles au téléchargement sans avoir à dépenser de l'argent.

Julien Barois di Gaeta avec Naples, la cruelle

Le royaume des Deux-Siciles avait été fondé par les comtes normands d’Hauteville et l’empereur Frédéric II de Hohenstaufen en était devenu l’héritier en épousant la dernière reine de cette race normande. Le pape mécontent de Frédéric l’avait excommunié ainsi que son fils, le roi Manfred son successeur, mais le pape n’accepta pas Manfred en raison de son excommunication. Alors le pape offrit cette couronne à Charles d’Anjou, frère de Saint-Louis. En deux grandes batailles, Charles s’empara du royaume des Deux-Siciles.
Après le massacre des Français lors des Vêpres siciliennes, Constance, la fille de Manfred, devenue reine d’Aragon, grâce à la puissante flotte de Roger de Lauria, réussit à s’emparer de la Sicile. Pour aider son oncle Charles à récupérer la Sicile, la France intervint sur la frontière des Pyrénées avec une immense armée mais sans succès. Dès lors le royaume de Naples se sépara de la Sicile. Les descendants de Charles s’emparèrent de la Hongrie et de la Pologne en formant un bloc puissant. Une nouvelle longue guerre cruelle éclate entre les ducs d’Anjou et les rois de Naples. Le bon roi René d’Anjou sera le dernier souverain de la lignée angevine et le royaume de Naples est dès lors conquis par Alfonse le Magnifique, roi d’Aragon. Naples passe ensuite aux mains des Autrichiens qui sont enfin évincés par un roi bourbon d’Espagne et ses descendants. Ce royaume de Naples qui a subsisté durant huit siècles est conquis par Garibaldi en 1860 et incorporé au royaume unifié d’Italie.