LE FRACTICIDE 1884 roman canadien par JOSEPH FERDINAND MORISSETTE        1859-1901

LE FRACTICIDE 1884 roman canadien par JOSEPH FERDINAND MORISSETTE 1859-1901

Titre de livre: LE FRACTICIDE 1884 roman canadien

Auteur: JOSEPH FERDINAND MORISSETTE 1859-1901

Broché: 69 pages

Date de sortie: August 22, 2014

Téléchargez ou lisez le livre LE FRACTICIDE 1884 roman canadien de JOSEPH FERDINAND MORISSETTE 1859-1901 au format PDF et EPUB. Ici, vous pouvez télécharger gratuitement tous les livres au format PDF ou Epub. Utilisez le bouton disponible sur cette page pour télécharger ou lire un livre en ligne.

JOSEPH FERDINAND MORISSETTE 1859-1901 avec LE FRACTICIDE 1884 roman canadien

Prologue


CE LIVRE A ETE REVU ET CORRIGE POUR UNE LRCTURE NUMERIQUE
Dans la nuit du quinze au seize novembre 18..., un
homme sortait d’une maison située dans le rang Saint-
Georges, paroisse Saint-Clément de Beauharnois,
sautait dans une voiture qui stationnait à la porte, et
prenait à la hâte, le chemin qui conduit au presbytère.

Il faisait une nuit affreuse.

La pluie tombait par torrents.

Les ténèbres épaisses n’étaient illuminées que par
les éclairs nombreux qui sillonnaient les nues.

Le silence de la nuit n’était interrompu que par le
bruit du tonnerre.

Il fallait que l’homme qui se trouvait sur le chemin,
en ce moment, eût une mission bien sérieuse à remplir,
une mission qui ne demandait aucun délai, car par un
temps semblable, pas un être humain n’eût osé sortir de
sa maison, à moins d’y être forcé par des raisons de la
plus haute importance.

Le cheval allait au galop. Celui qui le conduisait,
trouvant qu’il ne marchait pas encore assez vite, activait
sa course et de sa voix, et de son fouet qu’il faisait


claquer, de temps à autre, aux oreilles de la pauvre bête.

La route entre Saint-Georges et Beauharnois fut
bientôt franchie.

En arrivant à Beauharnois, notre promeneur
nocturne se dirigea du côté de l’église.

Rendu en cet endroit, il jeta les guides sur son
cheval, sauta lestement en bas de sa voiture et se rendit
au presbytère.

Il frappa trois fois à la porte.